Peut-on poser des actions sans regret, ou se disposer à le faire ? D'après le Pr. J.-F. Toussaint.

Options d'événement

Invités confirmés

Peut-on poser des actions sans regret, ou se disposer à le faire ? D'après le Pr. J.-F. Toussaint.

 

Peut-on poser des actions sans regret, ou se disposer à le faire ?

Autrement dit, peut-on (faut-il) vivre sans regret ?

Initialement, la question est posée par J.-F. Toussaint dans une courte vidéo (5mn), lien en bas de page dans les ressources. :

" Ce qui me semble important, c’est que l’on soit capable de proposer des actions sans regret.

C’est-à-dire, des actions qui vous disent qu’on aura tout mis en œuvre pour aller dans ce sens (dans le sens qu’on estime être le bon)."

 

Jean François Toussaint s’exprime en faisant référence à sa (notre) responsabilité par rapport au climat, mais reprenons la question à notre compte, et ouvrons-la à un contexte élargi :

> C’est notre vie personnelle dans un rapport à nos choix amoureux, professionnels, associatifs, amicaux, politiques, … Ce sont donc nos engagements sur le long terme, le court terme

> Ce sont nos comportements, nos interactions dans la vie quoditienne, donc nos actions dans le présent.

> C’est autant notre rapport à nous-même (ce que l’on accepte, refuse, nie) que notre philosophie de vie et notre rapport à autrui.

 

Des citations pour definition:

Descartes, dans le Traité des passions :

« Le regret est une espèce particulière de tristesse, laquelle a une particulière amertume en ce qu'elle est toujours jointe à quelque désespoir et à la mémoire des plaisirs que nous a donnés la jouissance; car nous ne regrettons jamais que les biens dont nous avons joui.-» (C. C., IX).

 

« Le regret, c'est le désir ou l'appétit de la possession d'une chose, lequel est entretenu par le souvenir de cette chose et en même temps empêché par le souvenir d'autres choses qui excluent l'existence de celle-là ».

Spinoza. L'Ethique (Les affects, définition XXXII)

 

Le remords , souvent comparé au regret, s'en distingue essentiellement en deux points, il est ressenti avec plus d'accuité et il contient l'idée que l'on aurait pu s'éviter une faute. Le remords est lié à une faute, à un reproche que l'on s'adresse (une culpabilité).

Selon le site "Cosmovision, la douleur du remords serait liée à un triple sentiment d'impuissance :

1°d'abord on se sent aujourd'hui impuissant à supprimer l'action passée;

2° puis on souffre à l'idée qu'on a été impuissant en présence de la situation,

3° et par suite on se voit impuissant, on se dit que ce sera que l'échec se répétera.

 

Etymologie de regret et de remords:

Regret : La plus ancienne étymologie de regretter et la plus reçue est le latin re-quiritari, composé de quiritari, se plaindre = peine causée par une perte, par une absence (survenant à la suite de sa propre initiative ou pas.

 

Remords : du lat. remorsum, Il y avait dans l'ancienne langue un autre remors, ou mieux remort, qui signifiait souvenir et qui se rattachait à rememorer

REMORDS, REPENTIR. Le remords est plus fort et s'adresse aux grosses offenses contre la morale, donc à ce qui dépendait de soi.

D'autres définitions de Spinoza :

Le repentir est un sentiment de tristesse accompagné de l'idée d'une action que nous croyons avoir accomplie par une libre décision de l'âme.

Baruch Spinoza ; Éthique (1677)

 

L'humilité est un sentiment de tristesse qui provient de ce que l'homme contemple son impuissance et sa faiblesse.

Baruch Spinoza ; Éthique (1677)

 

La paix intérieure est un sentiment de joie qui provient de ce que l'homme contemple son être et sa puissance d'agir.

Baruch Spinoza ; Éthique (1677)

 

Ressources

- Les impacts du changement climatique sur le sanitaire » JF Toussaint Pr. de physiologie. D'où est tirée le sujet. Durée 5mn.

Le remords avec Nietzsche. Paolo d'Iorio invité des chemins de la philosophie. France Culture.

- Humain, trop humain. Texte en accès libre sur Wiki.

- Le regret et le remords. Site Cosmovision où j'ai pris quelques citations.

 

Forum ici

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus