Ce que le déni fait faire ? Question inspirée du film Don't look up

Options d'événement

Invités confirmés

Ce que le déni fait faire ? Question inspirée du film Don't look up

Ce que le déni fait faire ? Question inspirée du film Don't look up 

(qu'il n'est pas nécessaire de l'avoir pour participer à notre rencontre).

 

Le film est une satyre de notre époque, des scientifiques font face au déni des politiciens et des médias par rapport à la catastrophe annoncée, celle d'une comète qui file droit sur terre, et qui la détruira. La comète figure le changement climatique ou encore, la crise covid que nous vivons (une situation d'urgence). Dans le film, on voit s'opposer dans le public ceux qui veulent regarder en haut (affronter la réalité ou l'imminence de la fin) et ceux qui proclament de regarder en bas et de croire en une solution technologique. Cette dernière permettra d'exploiter les métaux rares de la comète et d'espérer pour l'humanité, la poursuite de son développement.

 

Question suggérée :

Comment on amortit la "fin", la fin de toute chose (de soi, de la planète, de son mode de vie, de ses rêves, des êtres chers, etc...) ?

Ce que le déni fait faire ? Y a-t-il de bonnes manières de faire face à sa propre fin (à ce qui menace notre vie de manière imminente) ?

 

Des ressources :

- Le Média invite des scientifiques reconnus et spécialistes du climat à réagir au film. Durée 17mn.

- Blast, le souffle de l'info. Un regard plus critique sur le film, sur sa chaine de la crise climatique. 17mn voir d'autres vidéos de la chaine ici..

www.franceculture.fr/emissions/l-invite-e-des-matins/les-voies-economiques-de-l-ecologie-avec-jean-marc-jancovici

- Indispensable si vous vous intéressez à la question "climatique" : le noeud gordien du climat. 10 mn de présentation par Laurent Mermet.

Jancovici invité des Matins de France Culture ce jeudi 27.01.2022.

Cyril Dion et Jancovici en dialogue ici.

L'effondrement : le point critique ? Aurore Stéphant (ingénieur-géologue-minier, spécialiste des métaux rares et des risques sanitaires et environnementaux). Thinkerview.

La Finance destructrice de démocratie ? Georges Ugeux, le regard de la finance internationnale. Thinkerview

Ma ferme autonome. Un site de partage vidéo des pratiques pour vivre autrement.

Proposition pour notre débat en deux étapes : 

1° Brain stroming durant 30mn environ :  Y a-t-il du déni lorsqu'on doit faire face à une "fin" de type catastrophique (radicale)  ?

> Vous répondez : Oui.  Lequel selon vous en une phrase. Quelle question vous inspire le déni que vous percevez ?

> Vous répondez : Non. En une phrase, comment formulez-vous le problème ou la situation que vous percevez ? Quelle question vous inspire la situation ?

 

2° On choisit une question, celle qui capte les enjeux les plus cruciaux (ou qui retient l’intérêt le plus grand du groupe).

 

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Un grand merci à Fabrice qui nous accueille dans la salle privée de son établissement, le Jet d'Ox, le lounge Bar situé dans le quartier des Eaux-Vives, rue Simplon n°6 (Genève). (Google map ici)

 

Accueil dès 18h45 pour se mettre en place. Débat à 19h00

 

Jet d'Ox, car chez Fabrice, il est possible de s'oxygéner avec un bol d'air Jacquier et ses essences de pin. Une atmosphère avec des essences naturelles, quoi de mieux pour lutter contre des infections ? Le dispositif existait avant la Covid.

Merci d'honorer son accueil en prenant une consommation (si possible).

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Une tire-lire destinée à offrir une boisson aux étudiants et à ceux qui ont perdu leurs revenus durant la crise est à disposition. Plusieurs possibilités :

- Y déposer une pièce,

- remettre à Fabrice sa contribution pour une boisson à un participant,

- pour ceux qui se trouvent à distance, notre compte tipee est ici

notre compte Iban est ici

- le compte Paypal est ici.

> Merci d'avance pour eux.

 

Règles de base du groupe

- La parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins.

- Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

 

Pour limiter les effets de dispersion dans le débat

- La parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins. Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

- On s'efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l'on dit avec ce qui a été dit.

- Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.

- On s'attache davantage à expliquer la raison de sa pensée, plutôt qu’à défendre une opinion.

- On fait progresser le débat en clarifiant les enjeux, en mettant en lien son intervention avec la question de départ et avec ce qui a été dit jusqu’à présent.

- Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.

 

------------------------


René Guichardan, café philo d'Annemasse.

Lien vers les sujets du café philo d'Annemasse, ici.

> Lien vers notre forum anti-covid, anti complotisme ici.

> Déclaration de principe pour une dispute saine sur le group Telegram à propos de la gestion Covid du gouvernement. En accès libre ici (pdf)

Déclaration de principe du Groupe d'action contre la gestion covid du gouvernement sur Telegram, en libre accès ici (pdf).

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus