Jusqu'où l'émancipation féminine est-elle bénéfique / négative pour la condition féminine, comme pour la société ?

Options d'événement

Invités confirmés

Jusqu'où l'émancipation féminine est-elle bénéfique / négative pour la condition féminine, comme pour la société ?

 

Jusqu'où l'émancipation féminine est-elle bénéfique / négative pour la condition féminine, comme pour la société ?

À partir du dernier ouvrage d'Emmanuel Todd : "Où en sont-elles ? Une esquisse de l'histoire des femmes

 

 

Pour nous attaquer aux questions/réactions suscitées par la thèse soutenue dans le dernier ouvrage d'Emmanuel Todd, on peut s'appuyer sur quelques réactions parues dans les médias.

 

Quelques définitions :

Patriarcat : signifie littéralement « le commandement du père ». Provient du grec πατριάρχης (patriarkhēs), qui est la juxtaposition de « descendance, lignée paternelle » (qui est issu de patēr, « père ») et de "arkhō", « commander, être le chef, régir ».

Mais il y a de nombreuses définitions selon les sociologies ou les anthropologies auxquelles les spécialistes se réfèrent. Ces derniers repensent les systèmes de filiation et les structures de la parenté selon des époques, des contextes, des géographies.

Selon Emmanuel Todd, le patriarcat se distingue du pouvoir "patridominant" ou de matridominant en ce sens que le 1er terme exprime un pouvoir et une domination absolue (inspiré directement de la définition donnée par la Bible), tandis que les seconds termes (patri et matri dominant) peuvent exprimer une autorité, un pouvoir et des influences exercés de façon différenciée sur la famille, les héritages, les affiliations. Ce pouvoir et les influences exercés ne sont pas nécessairement "abusifs" et inégalitaires, ils peuvent être égalitaires, négociés, positivement intégrés/transmis ou pas. Par extension, Emmanuel observe cette influence structurante des systèmes familiaux jusqu’en dans les lois d’un pays, les orientations politiques et les us et coutumes d’une culture.

 

Des définitions selon Emmanuel Todd (vue dans Herodote, ici)

- famille nucléaire : chaque ménage est autonome (papa, maman et les enfants),

- famille souche : l'un des fils demeure avec sa femme et ses enfants dans le foyer paternel en attendant la succession (si le fils est l'aîné, on parle de primogéniture ; si c'est le benjamin, ultimogéniture),

- famille communautaire : les frères d'une même famille demeurent avec leur femme et leurs enfants auprès du père et sous son autorité.

Todd croise ces catégories de base avec des indicateurs comme la matrilocalité : le nouveau ménage s'établit auprès de la famille de l'épouse (et son contraire, la patrilocalité) et l'endogamie : tendance à se marier à l'intérieur du clan (et son contraire, l'exogamie).

 

Ressources :

Domination masculine. Patrick Jean. Dans Pédagogie Numérique en Santé. Mooc. Vidéo de 8.37

Emmanuel Todd: «Le féminisme ‘petit bourgeois’ est nocif pour les femmes des milieux populaires». Vidéo synthétique de 10mn. Opinion.

Emmanuel Todd en débat avec différentes représentantes du féminisme et l'historien George Vigarello. Durée 1h07.

La VRAIE histoire des relations HOMMES FEMMES selon Emmanuel Todd. En entretien plus en approfondi ici. Durée 1h29

+ les cartes et des extraits du livre d'Emmanuel Todd mentionnés dans cet entretien ici.

 

Forum ici

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Un grand merci à Fabrice qui nous accueille dans la salle privée de son établissement, le Jet d'Ox, le lounge Bar situé dans le quartier des Eaux-Vives, rue Simplon n°6 (Genève). (Google map ici)

 

Accueil dès 18h45 pour se mettre en place. Débat à 19h00

 

Jet d'Ox, car chez Fabrice, il est possible de s'oxygéner avec un bol d'air Jacquier et ses essences de pin. Une atmosphère avec des essences naturelles, quoi de mieux pour lutter contre des infections ? Le dispositif existait avant la Covid.

 

Merci d'honorer son accueil en prenant une consommation (si possible).

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Règles de base du groupe

- La parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins.

- Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

 

Pour limiter les effets de dispersion dans le débat

- On s'efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l'on dit avec ce qui a été dit.

- Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.

- On s'attache davantage à expliquer la raison de sa pensée, plutôt qu’à défendre une opinion.

- On s'efforce de faire progresser le débat.

- Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.

-----------------------------------------


René Guichardan, café philo d'Annemasse.

> Lien vers notre forum anti-covid, anti complotisme ici.

> Déclaration de principe pour une dispute saine sur le group Telegram à propos de la gestion Covid du gouvernement. En accès libre ici (pdf)

Déclaration de principe du Groupe d'action contre la gestion covid du gouvernement sur Telegram, en libre accès ici (pdf).

 

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus