Sujet libre + Gunter Anders + résumé de la fois précédente.

Options d'événement

Invités confirmés

Sujet libre + Gunter Anders + résumé de la fois précédente.

 

Le sujet sera choisi parmi les questions proposées par les participants

 

Par un vote ou un échange ouvert, on retient la question qui semble motiver l'attention des participants présents.

- On cherche à dégager les enjeux de la question : en quoi il y a problème (sur un plan existentiel, relationnel, social, politique) et quelle dimension de vérité et d'éthique nos propositions mobilisent.

- De fait, nous faisons philosophie par la capacité à questionner les raisons par lesquelles on pense.

- La formule traditionnelle des cafés philo où un participant souhaite proposer une question à l'avance est toujours ouverte, il suffit de la proposer et de l'introduire en une poignée de minutes le jour venu (on l'inscrit dans l'agenda).

 

Pour info, cette semaine, j'ai lu ou écouté avec intérêt : Gunter Anders

Des ressources au cas où: :

-L'Obsolescence de l'homme. Une série de 3 vidéos ici, par le Philoscope.

Cette semaine sur France Culture (le 16.03.2022) : La guerre nucléaire aura-t-elle lieu ?

Gunter Anders sur Babelio.

Une anecdote le concernant ?
Gunter Anders a été le premier mari d'Hannah Arendt.


Une citation :

 


 

Le forum du sujet, ici.

 

----------------------------------
Le sujet de la semaine passée.

 

Nous avons mis en rapport deux notions : la territorialité et la question de l'identité, comment l'une renvoie à l'autre ? Comment ces deux notions s'articulent entre elles ?

Dans un premier temps, le territoire est une question d'espace géographique, délimité, tandis que l'identité (ce qui se rapporte à soi) se réfère à une personne, à des pensées et à des sentiments.

Toutefois, toute personne se développe dans un espace, sur un territoire, lequel contient également des ressources. Il y a donc une articulation nécessaire entre l'identité et le territoire puisque personne ne se développe hors territoire, ou dans un métaverse (le projet de réalité virtuelle de Facebook).

De plus, tout être humain ne peut se développer que par et dans un système d'interactions (système de lois, de normes), donc avec des autres que soi, lesquels ont besoin de leur espace en tant que territoire, mais aussi en tant qu'espace intérieur : être soi, se reconnaître soi par soi-même (conscience réflexive), être soi et être reconnu par autrui pour se donner respectivement le droit d'exister.
--------------------------

Postscriptum pour moi : je dois penser à demander aux participants (ceux qui veuillent bien le faire) à rédiger en une phrase ou deux (entre 5 et 10 lignes) la réponse qu'ils donneraient à l'une des questions essentielles du café philo, et je les posterai dans le forum. Ce serait sympa, "structurant" pour sa propre pensée et informatif pour les lecteurs du forum.

 

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Lieu d'accueil de nos cafés philo en transit : Chez Réginald, n°10 impasse Mon-Idée à Thonex (Suisse)

à 100 mètres de la frontière Mon-Idée d'Ambilly.

Accueil dès 18h45 pour se mettre en place. Débat à 19h00

Autres éléments d'accueil

On vient avec sa boisson et/ou son panier à partager + ses couverts, son auge.

En effet, on limite les mouvements vers la cuisine et notre impact sur l'environnement.

> On prend soin de l'endroit et on le laisse propre et rangé après usage.

 

Transport

Depuis Genève : Bus 32, 37 arrêt : Mon Idée

Depuis Annemasse : Tag n°3, arrêt : Edelweiss ou Martinière (douane Mon-Idée) Google map ici

Si vous venez en voiture, merci de vous parquer dans la rue Mon-Idée (et non dans l'impasse)

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Un grand merci à Reginald pour son accueil à nouveau.

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Règles de base du groupe

- La parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins.

- Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

 

Pour limiter les effets de dispersion dans le débat

- On s'efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l'on dit avec ce qui a été dit.

- Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.

- On s'attache davantage à expliquer la raison de sa pensée, plutôt qu’à défendre une opinion.

- On s'efforce de faire progresser le débat.

- Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.

----------------------
René Guichardan, café philo d'Annemasse.

Lien vers les sujets du café philo d'Annemasse, ici.

> Lien vers notre forum anti-covid, anti complotisme ici.

- Lien vers notre forum sur le thème de la guerre Russo-Ukrainienne.

> Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

 

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus