Une culture porte-t-elle en elle "les archives " de traumatismes individuels ou collectifs ? Présenté par Marie-Thérèse

Options d'événement

Invités confirmés

Une culture porte-t-elle en elle "les archives " de traumatismes individuels ou collectifs ? Présenté par Marie-Thérèse

Sujet proposé par Marie-Thérèse :

Une culture porte-t-elle en elle "les archives " de traumatismes individuels ou collectifs ?
 

- Voici quelques citations tirées du livre de Peter Sloterdijk "Colère et temps".

- On peut soit interroger ces citations, soit s'en inspirer pour des questions qui dépassent le sujet ci-dessus.

 

"L'histoire a sans doute sous-estimé chez l'homme, et au sein des sociétés, cette dimension irréductible du désir humain de détenir une valeur et de se faire valoir."

 

"Toutes les cultures ne sont-elles pas , ouvertement ou à couvert, des "banques de traumatismes" ...On pourrait tirer la

conclusion que des mesures destinées à éteindre le feu couvant des souvenirs de souffrance doivent faire partie des

règles de prudence de toute civilisation. "

 

"On aimerait non seulement être fier de soi-même , mais tout autant de l'ami, de "l'alter ego" qui se distingue aux yeux

du commun des mortels."

 

"Sur le terrain de la reconnaissance, l'homme devient l'animal ... qui risque sa vie pour un chiffon de couleur, un

drapeau, un calice.

 

"La désapprobation de soi prouve que l'homme dispose d'une idée innée , quoique confuse, de ce qui est adapté, juste

et louable, ce dont le non-respect suscite l'objection d'une conscience morale qui s'efforcerait de contrôler ses affects.

 

" Quant aux "perdants" , (parfois détenteurs de ces "archives" ) le Vieux Monde connaissait les esclaves et les serfs: ils

étaient les vecteurs de la conscience malheureuse de leur temps. Les temps modernes ont inventé "le perdant".

 

Quelques ressources:

- La Vie des Idées. La politique du temps. Article, cliquer ici.

Le temps de la colère ? Peter Sloterdijk. Revue Limite. Article, cliquer ici.

Conférence-débat avec Peter Sloterdijk du 25.11.2021 (durant la pandémie).

Axel Honneth - La lutte pour la reconnaissance (La Suite dans les Idées. France Culture. 2016) Cliquer ici.

Axel Honneth "Thème de la reconnaissance ". Article Cairn info 2004.

 

Forum ici.


Règles de base du groupe

- La parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins.

- Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

 

Pour limiter les effets de dispersion dans le débat

- On s'efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l'on dit avec ce qui a été dit.

- Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.

- On s'attache davantage à expliquer la raison de sa pensée, plutôt qu’à défendre une opinion.

- On s'efforce de faire progresser le débat.

- Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.


René Guichardan, café philo d'Annemasse.

Lien vers les sujets du café philo d'Annemasse, ici.

> Lien vers notre forum anti-covid, anti complotisme ici.

- Lien vers notre forum sur le thème de la guerre Russo-Ukrainienne.

> Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus