Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: Peut-on supporter la séparation ?  Débat pour lundi 12.02.2018. Compte-rendu + carte mentale

Peut-on supporter la séparation ?  Débat pour lundi 12.02.2018. Compte-rendu + carte mentale il y a 2 ans 1 mois #1

  • René G.
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de René G.
  • En ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 758
  • Remerciements reçus 34
Prochain débat : Peut-on supporter la séparation ?  

- Peut-on supporter la séparation ?  
> La question s'inspire directement de l'émission : Matière à penser (France Culture). Frédéric Worms s'entretient avec Catherine Chabert, psychanalyste. 
Selon la psychanalyste Catherine Chabert, à l'origine de toute vie, et de toute philosophie de vie, il y des séparations. Angoisse, deuil et douleur marquent cette étape. Mais il y a aussi des trésors, permettent-ils de renaître à soi-même, à la vie, si oui, à quel prix ? Nous remettons-nous de nos séparations ?  On en parle.

Rappel : Les trois grandes blessures narcissiques (Vu dans Une guerre psychologique. La vie des idées)
Freud soutient que la recherche scientifique a infligé au narcissisme humain « trois graves vexations », les vexations cosmologique (du fait des découvertes de Copernic), biologique (suite aux découvertes de Darwin et de ses collaborateurs) et psychologique, en raison de ses propres recherches.
Alors qu’aujourd’hui la position périphérique de la Terre et la théorie de l’évolution semblent moins offensantes — du moins leur reconnaissance peut, comme progrès dans l’intelligibilité des causes, constituer une gratification pour l’intelligence —, la blessure psychologique liée au fait d’affirmer le caractère déterminant de la sexualité ainsi que l’existence de processus psychiques inconscients serait plus profonde et il ne serait pas possible de s’en remettre.

Ressources
- Peut-on supporter la séparation ? Frédéric Worms s'entretient avec Catherine Chabert, psychanalyste. France Culture.
- On aura beau faire, on se séparera toujours au cours d'une vie. Interview de Catherine Chabert, article de Libération.
- Les traumatismes en héritage. Article Le Temps.
- Comment défendre la psychanalyse ? Vannina Micheli-Rechtman, par Alexandre Abensour. La vie des idées.
- Peut-on guérir de ses mémoires traumatiques ? Conférence de Boris Cyrulnik. Université de Nantes. 2013
- Peut-on souffrir des tragédies vécues par nos ancêtres ? Conférence d'Isabelle Mansuy, neurogénéticienne.
- Comprendre l'autre. Conférence-dialogue avec Edgar Morin et Boris Cyrulnik, 2015. ESSEC
Dernière édition: il y a 2 ans 1 mois par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.

Peut-on supporter la séparation ?  Débat pour lundi 12.02.2018 il y a 2 ans 1 mois #2

  • René G.
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de René G.
  • En ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 758
  • Remerciements reçus 34
Compte-rendu
Peut-on supporter la séparation ?

Ambiance :
Une trentaine de personnes participaient au débat. Toutes ne se sont pas exprimées, mais toutes semblaient attentives et s'intéresser aux échanges. La plupart des participants semblaient plutôt satisfait de la soirée, de la diversité des échanges qui ont eu lieu.

La question est-elle philosophique ou psychologique ? A-t-on demandé dans l'assistance.
Réponse générale: la philosophie interroge toutes les sciences, toutes les disciplines, toutes les pratiques, tout ce que l'humain et le non humain fait à la vie.
Réponse explicative : la psychologie s'appuie sur des présupposées ou des modèles théoriques (l'inconscient, la motivation, le narcissisme, l'altruisme, la dissonance cognitive, ….) en bref, elle s'appuie sur une vision de l'être humain et, par ailleurs, certains praticiens peuvent tenir une posture philosophique (utilitariste, humaniste, scientifique, déterministe, métaphysique, lacanienne…). Postures et présupposés qui demandent à être interrogés.
Réponse nuancée : il ne s'agit pas d'évoquer les traumatismes de ses séparations, quoiqu'un témoignage puisse être entendu pour illustrer une situation, renforcer une argumentation. Il s'agit de comprendre ce que la séparation fait à l'être humain.
Réponse de café philo : ce n'est pas tant la question de départ qui compte que son traitement. Une question, a priori non philosophique, peut être traitée de façon philosophique, en particulier si l'assistance s'en empare pour éclairer ce que la question recouvre (que demande-t-elle vraiment ?) De quelle séparation parle-t-on ? La séparation est-ce un éloignement, une rupture, est-ce un traumatisme, une illusion,… ?) Que signifie " supporter " ? Qu'implique la charge de supporter ? Faut-il tout supporter, comment, où poser des limites ?

Un synthèses du débat sous forme de cartes mentales (cliquer ici si l'image n'est pas nette).



Quelques interventions retenues.
- Une part de nous-même peut partir avec l'autre.
- Il importe de se départir de soi pour effectivement se construire.
- La part qui souffre en nous ne se situe pas dans la raison. Comprendre la séparation ne change pas la " douleur " d'être séparé.
- Si l'on sait que l'on doit se séparer, il faut aider son ami/amoureux/se à supporter la séparation.
- L'être humain, en tant qu'il assume son statut d'être séparé, s'oblige à un contrat social, il s'oblige à une éthique dans laquelle il peut se reconnaître.
- Autre question : la difficulté à se séparer est-elle proportionnelle à l'absence d'amour reçu ?

Sujets corrélés
- Quelle est la place de la sexualité dans le couple ? + compte-rendu et carte mentale
- Que peut l'amour (à partir du portrait d'Elise Boghossian, acupunctrice humanitaire) ? + compte-rendu
- L'amour est-il une aliénation ? + compte-rendu
- S'aimer soi-même conduit-il à aimer autrui ? + compte-rendu et carte mentale
- Nouons-nous, quel est le sens de la vie à deux ? + compte-rendu et carte mentale
- Faut-il aimer rarement pour aimer beaucoup ? + compte-rendu)
- Est-il possible de se débarrasser de la jalousie ? (+ compte-rendu et schémas)
- Que dit la sexualité de l'être humain ? (+ Compte-rendu et schémas)
- Avons-nous la philosophie de nos affects ? + compte-rendu et carte mentale
- Faut-il réaliser tous ses fantasmes ? Compte-rendu + schéma
- Amour de soi et amour-propre. Une comparatif entre une approche rousseauiste et une approche moderne.
- Peut-on supporter la séparation ? + compte-rendu et schéma.
- Renonçons-nous trop vite à l'amour ? + Compte-rendu et schéma.
- Aimer, relève-t-il d'un devoir ? (Francis Wolf- + compte-rendu et carte mentale)
- La relation à l'autre est-elle toujours une relation de pouvoir ? + Compte-rendu.
- Le plaisir sexuel féminin est-il supérieur à celui du masculin. + Compte rendu.
- Peut-on supporter la séparation ? + Compte-Rendu et schéma
- Un document synthétique ici (avec schémas)
Dernière édition: il y a 7 mois 18 heures par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: admin.cafesphilo.org

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus