Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

»

  • Page:
  • 1

SUJET: La prudence entre sagesse, lâcheté et conflits d’intérêts ? Aristote. Sujet chez Réginald pour lundi 1er. 11. 2021 à partir de 18h45

La prudence entre sagesse, lâcheté et conflits d’intérêts ? Aristote. Sujet chez Réginald pour lundi 1er. 11. 2021 à partir de 18h45 il y a 8 mois 11 heures #1309

  • René G.
  • ( Administrateur )
  • Portrait de René G.
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 1116
  • Remerciements reçus 48
La prudence entre sagesse, lâcheté et conflits d’intérêts ?

Extrait de texte :
"Quant à la prudence, on peut s'en faire l'idée, en considérant quels sont ceux que l'on appelle prudents : or, il semble que ce qui caractérise l'homme prudent, c'est la faculté de délibérer avec succès sur les choses qui lui sont bonnes et avantageuses, non pas sous quelques rapports particuliers, comme celui de la santé ou de la force, mais qui peuvent contribuer, en général, au bonheur de sa vie. Ce qui le prouve, c'est qu'on appelle prudents, ou avisés, dans tel ou tel genre, ceux qu'un raisonnement exact conduit à quelque fin estimable, dans les choses où l'art ne saurait s’appliquer ; en sorte que l'homme prudent serait, en général, celui qui est capable de délibérer.

Or, personne ne délibère sur ce qui ne saurait être autrement, ni sur ce dont l'exécution n'est pas en son pouvoir. Par conséquent, si la science est toujours susceptible de démonstration, et si l'on ne démontre pas les choses dont les principes pourraient être autres qu'ils ne sont (et toutes choses pourraient être autrement); [1140b] en, un mot, s'il est impossible de délibérer sur les choses qui ont une existence nécessaire, il s'ensuit que la prudence n'est ni une science, ni un art. Elle n'est pas une science, parce que tout ce qui peut être fait ou exécuté, peut être autrement [ c'est-dire, est contingent] ; elle n'est pas un art, parce que ce dont les résultats n'ont rien de matériel est autre chose que ce qu'on appelle production, ou création (11). Il reste donc qu'il faut la considérer comme une habitude de théorie ou de contemplation, accompagnée de raison, dans les choses qui sont bonnes ou nuisibles à l’homme : car la fin de l'exécution est autre chose [que celle de la théorie] ; mais celle de la théorie n'est pas toujours [autre chose que celle de l'exécution], puisque la pratique du bien [ou le bonheur] est elle-même une fin."
Aristote. La morale (Éthique à Nicomaque). La prudence. Chap. V (Source Remacle (Source Remacle)

Questions suggérées (à voir selon l'évolution du débat).
- La prudence, une affaire de sagesse lorsqu’on s’épargne des maux ? Est-ce alors de la malignité, de la ruse ?
- Le principe de précaution, pensez à sauver sa peau , militer pour la non-violence, faire le mort lors d’une fusillade, est-ce la prudence, de couardise, de la lâcheté ou l'acte juste par rapport à soi-même ?
- La prudence se résume-t-elle à un calcul d'intérêt ?
- A être trop prudent, en oublie-t-on de vivre ?

Proposition pour notre échange.
Débutons par une lecture partagée du texte.
Tour de table d’une première réaction et d'une question.
> Puis attachons-nous aux questions les plus captivantes.
> Et essayons de les travailler avec méthodes.

Des ressources
- Les excellents cours vidéos d'Annick Steven, en particulier le 7 et le 8 pour notre sujet sur l'éthique. Cliquer ici
L’Ethique à Nicomaque d'Aristote (3/4) :la prudence est-elle une vertu ? Invitée d'Adèle Van Reet : Annick Jaulin, philosophe. Cliquer ici.
- Aristote dans le texte. Cliquer ici pour un accès direct au chap. V. Edit Remacle.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Pour limiter les effets de dispersion dans le débat :
- On s'efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l'on dit avec ce qui a été dit.
- Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.
- On s'attache non pas à affirmer son opinion, mais à expliquer la raison de sa pensée. En effet, c'est sur la base des argumentations, que l'on met en lien avec la question/le thème de départ, que l'on tente de faire progresser le débat, c'est-à-dire, d'en clarifier les enjeux.

- Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.
- Pour les plus avertis, on s'efforce d'identifier, de formuler les thèses, les problématiques sociales, éthiques, philosophiques qui sous-tendent son argumentation.
- Comme règle de base, la parole est donnée dans l'ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s'expriment le moins.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Lieu d'accueil de nos cafés philo : Chez Réginald, n°10 impasse Mon-Idée à Thonex (Suisse)
à 100 mètres de la frontière Mon-Idée d'Ambilly.
Accueil dès 18h45 pour se mettre en place. Débat à 19h00

Autres éléments d'accueil
La boisson est laissée à 1 euro (café, vin ou ce qui est disponible)
Apéritif dinatoire après le débat. Apportez votre guacamole, votre houmous, votre thon ou votre camembert; contribuez comme bon vous semble. Vous remportez les restes, éventuellement, ils sont mis de côté pour une prochaine fois.
> On prend soin de l'endroit et on le laisse propre et rangé après usage.

Transport
Depuis Genève : Bus 32, 37 arrêt : Mon Idée
Depuis Annemasse : Tag n°3, arrêt : Edelweiss ou Martinière (douane Mon-Idée) Google map ici
Si vous venez en voiture, merci de vous parquer dans la rue Mon-Idée (et non dans l'impasse)

René Guichardan, café philo d'Annemasse.
> Lien vers notre forum anti-covid, anti complotisme ici.
> Lien vers les sujets du café philo d'Annemasse, ici.
> Notre proposition de débat, annoncée sur notre compte tipee. Merci.
Dernière édition: il y a 7 mois 3 semaines par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: admin.cafesphilo.org

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus