Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: Une vie apres la mort?

Une vie apres la mort? il y a 1 an 9 mois #1

  • bernard
  • ( Modérateur )
  • Portrait de bernard
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Messages: 7
  • Remerciements reçus 5

Fichier attaché:

Nom du fichier: Unevieaprslamort_intro.pdf
Taille du ficher: 196 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: Cequejeretiens.pdf
Taille du ficher: 83 KB
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: philog

Une vie apres la mort? il y a 8 mois 4 jours #2

  • philog
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de philog
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Messages: 34
  • Remerciements reçus 3
Nous, êtres humains , nous éprouvons comme une certaine légitimité de la question sur 'la vie après la mort' tout autant que celle posée par celle qui se repose sur notre origine : 'D'où venons nous?'

D'autre part, nous sommes doués d'une sensibilité est telle que nous nous coexistons avec la nature, telle que nous nous la concevons, avec toutes ses mystères possibles et imaginables possibles ; de ce fait, nous nous posons d'une manière légitime de quoi nous sommes faits, au delà et en fonction de nos connaissances scientifiques du vivant et de la matière.

. A partir de ce que Blaise Pascal nous initie dans ses pensées , notamment par sa citation "Le coeur a ses raisons que la raison ignore" , nous pouvons nous interroger d'une manière plus intuitive que scientifiquement parlant nous sommes constitués de matière qui elle aussi a ses propres raisons que nous ne connaissons point ; ce qui constitue, à la fois méditative , métaphysique , notre position mystique par rapport à la vie qui nous est donc un mystère qui ne va pas sans être inébranlable au point parfois nous laisser dans une tourmente . Par conséquent , notre Sagesse méditative consisterait à ce que nous formions un tout avec la matière qui évolue .
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.

Une vie apres la mort? il y a 6 mois 3 semaines #3

  • philog
  • ( Utilisateur )
  • Portrait de philog
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Messages: 34
  • Remerciements reçus 3
A propos de la vie après la mort

Je m'inspire de la définition du bouddhisme qui considère l'esprit comme la partie la plus importante du corps humain .C'est l'esprit confié à Bouddha qui reste après la mort et Bouddha est alors en charge de le purifier puis de le réincarner : c'est "le Karma". Ce prolongement de la vie, selon les Bouddhistes, dépend des actions entreprises durant sa vie, sachant que les plus démunis au cours de leur première existence auraient une nouvelle vie meilleure, par prolongement.

C'est sans aucun doute que la volonté d'une réincarnation soit motivée par la recherche d'une vie meilleure et plus paisible. Nous sommes en quête de la perfectibilité et d'un espoir grâce à l'espérance , aux méditations et aux prières.

D'une manière intuitive, sachant que notre corps est issu de la matière, notre corps semble être séparable de l'esprit, mais selon ma propre conviction, l'âme est en quelque sorte diluée en partie dans l'univers et qui participe à notre conscience propre à chacun de nous. Notre corps jouit des propriétés psycho-physiques de l'esprit par l'intermédiaire de la conscience. Notre système nerveux joue le rôle moteur grâce à la chimie orchestrée par l'information génétique et épigénétique. Le mécanisme psycho-sensoriel incite notre conscience à chercher à tout prix les meilleures défenses et à la recherche du bien-être, du plaisir et la béatitude, autant que faire se peut durant toute sa vie.

La recherche d'une tendresse est comme un adjuvant fondamental de l'amour véritable, ce qui nous amènerait à nous interroger sur notre opportunité d'inciter nos futures générations à développer une pédagogie de la vie, de leur bien-être et de leur savoir être. En cela, on doit les inciter à un contrôle psycho-sensoriel plus efficient en quête de l'amour véritable, tout en cherchant à contrôler l'instinct.

D'une façon plus générale, les générations futures, tel est mon grand souhait est de les voir agir, travailler, vivre dans un milieu, dans un environnement plus apaisé tout en recherchant au mieux tout le plaisir raisonné et prendre soin de soi .

De là, la réflexion philosophique sur l'universalité pourrait aider à moins se concentrer trop fortement sur les questionnements de la vie après la mort en contribuant, autant qu'il est possible à l'initiation et à la philosophie sur une base simple, selon une religion basée sur l'idéal du culte libre et éclairé (qui signifie également bien raisonné). Et pour finir, je me cite :
"En partant de poussière et en y redevenant , sachant qu'en outre , avoir été une brindille si frêle, tout le grain charitable que j'aurai moulu le plus finement possible fut juste , et tout ce grain que mon amour aura apporté fut fort ."

"Nous, êtres humains, formons un tout et notre expérience individuelle propre est unique. C'est alors ce qui nous fait de notre conscience une force de l'amour véritable qui donne l'envie de la recherche d'une vie éternelle."
Dernière édition: il y a 6 mois 2 semaines par philog. Raison: amélioration
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: bernard
  • Page:
  • 1
Modérateurs: bernard

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus