Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: La sexualité joue-t-elle un rôle dans l'épanouissement de l'adolescent? Synthèse réalisée par Ilyas et Thomas - séance du 14 11 2016

La sexualité joue-t-elle un rôle dans l'épanouissement de l'adolescent? Synthèse réalisée par Ilyas et Thomas - séance du 14 11 2016 il y a 2 ans 10 mois #1

  • Golinvaux Elisabeth
  • ( Modérateur )
  • Portrait de Golinvaux Elisabeth
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Messages: 17
  • Remerciements reçus 3
La sexualité joue-t-elle un rôle dans l’épanouissement de l’adolescent ?

(Les notes en bas de page sont du professeur)

Nous avons tout d’abord tenté de trouver les différentes notions et de trouver une définition pour poser des limites à la discussion. Les notions sont : le bonheur et la sexualité ; de plus, nous avons donné comme définition de la sexualité que celle-ci est la copulation.

La première question posée était : à partir de quand la sexualité commence-t-elle ?

Antoine a été le premier à réagir en déclarant que celle-ci commençait dès les préliminaires, ensuite, Luna déclare que la sexualité commence lorsqu’il y a un rapport plus intime entre les deux personnes. Après cette intervention une autre question se pose : quand rentre-t-on dans l’intimité ? Luna réagit directement en expliquant que l’intimité commence dès que l’on montre son corps ce à quoi Nissrine rajoute que celle-ci commence lorsque l’on montre des faces que personne ne connaît de soi.

Une deuxième question en lien direct avec la question était : qu’est-ce qu’est l’épanouissement ?

La définition est très rapidement trouvée, il s’agit un sentiment de bonheur où on se sent bien physiquement et mentalement ou aussi le summum du bonheur. Alizée rajoute que l’épanouissement c’est le fait de développer le bonheur. De plus, Nissrine, Florence et Céline se mettent d’accord pour dire que l’épanouissement est différent suivant l’âge. Nous en revenons à la question de départ et pour éclaircir le point de l’adolescence, nous nous posons la question : quand devient-on adolescent ? Nissrine intervient la première et déclare qu’elle commence quand il y a une transformation physique et lorsque l’on se questionne. Kato rajoute que c’est lorsque les hormones et les caractères sexuels font surface. Chanel va plus loin en ajoutant que c’est à partir du moment où on découvre la sexualité. Une réponse est apportée par madame, l’adolescence commence dès que l’on peut transmettre la vie -1-.

Quand finit-on notre adolescence ?

D’après Céline, l’adolescence se finit lorsque nous finissons l’école et que nous pouvons commencer à réfléchir à nos actes car nos parents ne sont plus derrière nous. Ensuite Florence pense que l’adolescence se finit à 18 ans et soutient l’idée de Céline qui dit que nous devenons adolescents lorsque nous sommes aptes à assumer nos actes. Cependant Nissrine pense plutôt que au fond de nous, il y aura toujours un coté adolescent car nous ferons des gamineries et des crises à n’importe quel âge. Peu après, Céline a dit que l’adolescence commence lorsque nous possédons beaucoup de responsabilité. Luna en accord avec la parole de Céline, a dit qu’elle pensait que nous sortons de l’adolescence lorsque nous devons assez matures et développés -2-. Pour finir, Chanel a dit que pour elle nous sortons de l’adolescence lorsque nous somme conscients de nos actes et dépendants de nous-même et donc que nous passons du statut d’adolescent à celui d’adulte.

Trouvons-nous de l’épanouissement dans nos actes sexuels ?

D’après Chanel, cela dépend des personnes, tout le monde ne trouve pas l’épanouissement dans les actes sexuels-3- . Ensuite selon Nicolas, c’est la personne avec qui nous faisons l’acte qui nous donne l’épanouissement et donc ce n’est pas le sexe qui épanouit -4- . Suite à cela Luna a réagi et a dit qu’elle était du même avis, selon elle ce n’est pas l’acte mais la présence d’un sentiment pour la personne avec qui nous avons un rapport qui va nous épanouir -5- . Cependant florence n’est pas du même avis et selon elle, le sexe nous épanouit mais il peut devenir une drogue -6- . Selon Antoine, il existe deux sorte de sexualité, celle pour notre propre plaisir et celle pour un plaisir commun. Par après, selon Dounia, si on répond à un besoin, alors durant l’acte nous serons épanouis or si nous passons à l’acte car c’est une addiction, seul un plaisir est présent. Grâce à cela, Antoine a dit qu’il pensait que l’épanouissement est l’équivalent de plein de plaisir. Peu après, Chanel a dit qu’il faut avoir une même vision des rapports sexuels pour pouvoir être épanoui. Selon Estelle, il faut avoir la volonté de faire un acte sexuel pour pouvoir s’épanouir. Cette idée a été soutenue par Luna et Antoine. Et pour finir, Kato a dit qu’elle pense que c’est vraiment la confiance qui fait la différence. Selon elle il est impossible de s’épanouir s’il n’y a pas de confiance.

Pour finir en résumant toutes ces idées, nous pouvons dire que les conditions pour que la sexualité joue un rôle dans l’épanouissement de l’adolescent sont :

1) La confiance en son partenaire
2) Une présence de l’amour
3) Le désir, l’attirance
4) La même définition, les attentes, la vision
5) Il faut se sentir prêt
6) Le consentement.

1. Nous voici face à un bel exemple de définitions multiples d’un même mot ; ce mot (le signifiant) fait donc signe vers plusieurs notions (signifiés).
2. Par rapport à quels critères ?
3. Quelles pourraient en être les raisons ?
4. Pourrions-nous envisager une troisième hypothèse : que l’épanouissement ressenti trouve sa source dans la relation sexuelle vécue avec une personne précise ? Cela impliquerait-il que cela serait ce qui se vit dans la relation et la façon dont la relation se vit qui soit à l’origine de l’épanouissement ?
Une quatrième hypothèse, encore … ?
5. Là, nous sommes effectivement dans l’espace de la relation, qui dit comment se vit le lien entre deux personnes.
6. Il serait intéressant d’en questionner les conditions.
Dernière édition: il y a 2 ans 10 mois par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: Golinvaux Elisabeth

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus