Geommunity
groups 73
Raffraîchir / Recentrer
Rechercher un lieu ou une entreprise dans GoogleMaps

X

« Il n'y a de vraie joie que dans notre présence au monde et dans la saisie de tout ce qui est encore vivant, puissant, persévérant même au cœur du malheur »

La discussion a commencée par René G., le il y a 6 années

Discussion en relation

« Il n'y a de vraie joie que dans notre présence au monde et dans la saisie de tout ce qui est encore vivant, puissant, persévérant même au cœur du malheur »
(Baruch Spinoza Amsterdam 1632 - La Haye 1677).

Comment comprendre la joie au sens de Spinoza ? Est-ce un déni du malheur sur un mode stoïcien : Supporte et abstiens-toi (Epictète, 50 – 125 ap. J.-C.) Ou est-ce une autre manière d’être épicurien : apprécie ta joie en dépit même de ton malheur ?

Pour une réponse brève, poster votre message ci-dessous. Sinon, préférer le forum ici, il est nettement plus pratique :-)

Réponses
René G.
René G.
Autrement posé : comment s’articule « joie et malheur » ?
La joie est-elle comme un noyau « niché » au cœur du malheur, mais qui échapperait à la conscience de celle/celui qui se trouve affligé par l’épreuve du moment ? On en discute ce soir à Annemasse, ou dans le forum.
il y a 6 années

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus