Geommunity
groups 73
Raffraîchir / Recentrer
Rechercher un lieu ou une entreprise dans GoogleMaps

X

« Jouer avec la mort », ou comment penser les conduites à risque ? Notre sujet du 27.01.2013

La discussion a commencée par René G., le il y a 6 années

Discussion en relation

            Les conduites à risque sont relativement fréquentes, en particulier chez les jeunes. Elles ont comme dénominateur commun de mettre en jeu le corps dans des activités extrêmes et dangereuses, parfois aux conséquences mortelles (conduite à contresens sur le périphérique, sauts depuis un balcon dans une piscine, etc...).

Avec quoi joue-t-on dans ces conduites à risque ?

Y aurait-il une tentative pour l'homme de se sentir exister, de dépasser ses limites, d'accéder à une vérité, de se sentir immortel ?

On peut déjà noter deux divergences : S'agit-il, dans ces conduites à risque, de chercher ses limites ou de les dépasser ? S'agit-il de se sentir mortel ou d'éprouver une forme d'immortalité ?

Une hypothèse est souvent formulée : la désacralisation de notre société a comme corollaire l'abandon de certains rites (religieux, citoyens-militaires et d'autres issus de différents corporatismes), ne contribue-t-elle pas, par cette absence de contenant, à la survenue de prises de risque individualisées, pour se fabriquer du sens, se sentir exister, trouver sa place, etc. ?

Pour une réponse courte, répondez ci-dessous.

Sinon, préférez le forum, il est nettement plus pratique.

 

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus