Cafephilos Forums Les cafés philo Problématiques de notre temps : écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie Des interviews et des news intéressantes mais peu diffusées dans les médias. Période début juillet à mi-juillet 2023

7 sujets de 16 à 22 (sur un total de 22)
  • Auteur
    Messages
  • #6736
    René
    Maître des clés

      Julien Théry, historien et Mathieu Slama, essayiste et auteur de Adieu la liberté sont les invités de Le Média.
      Comment sont jugés les émeutiers, tous les émeutiers, et quels que soient leurs faits.
      Faut-il parler de justice ou de justice expéditive ?

      Pour rire un peu :
      Jusqu’à quel point le comportement des enfants a-t-il pour cause la responsabilité des parents ?
      La réponse en 1,30 par l’humoriste Romuald Maufras. Cliquer ici.

      ————————-
      Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur une quinzaine de jours.)

      René Guichardan, café philo d’Annemasse.
      > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
      > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
      Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont l’intérêt philosophique nous parait évident.
      – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
      > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

      #6737
      René
      Maître des clés

        Quelques notes :
        François Cusset distingue quatre forme de violences :
        1° raciale de type Ku klux kan
        2° Impérial (entre Etats)
        3° Etatique (police armée)
        4° Violence chronique, souterraine, dont les causes ne sont pas visibles, évidentes, chaudes, mais qui est la plus meurtrière, la plus cruelle, car elle est froidement opérationnelle.

        Ces quatre causes s’articulent entre elles.

        Sinon, en termes de guerre chaude, la République Démocratique du Congo qui dure depuis plus de 25 a fait entre 6 et 8 millions de morts, donc davantage que la seconde guerre mondiale, et elle dure encore.

        En bref, ça vaut vraiment le coup de l’entendre. Contrairement à ce que l’on peut penser, il y a plus de violence aujourd’hui qu’hier, mais vous n’imaginez pas d’où elle vient… jusqu’à ce qu’il le dise. Je vous laisse la surprise de l’entendre, car la démonstration est fort bien faite.

        Une seconde conférence ici, 2023 où il présente un tract Gallimard : LA HAINE DE L’EMANCIPATION et DEBOUT LA JEUNESSE DU MONDE

        ————————-
        Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur une quinzaine de jours.)

        René Guichardan, café philo d’Annemasse.
        > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
        > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
        Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont l’intérêt philosophique nous parait évident.
        – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
        > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

        #6741
        René
        Maître des clés

          Didier Fassin, anthropologue, sociologue, médecin et professeur de sciences sociale, élu au collège de France.

          Dans cette conférence, il livre son travail d’observation ethnographique avec la police, la justice et la prison. Comment ces trois instances contraignent le corps (les corps).
          Il décrit avec précision le problème du châtiment, de sa justification et de son application dans une société devenue de plus en plus punitive, mais dont on n’observe aucun progrès en matière de réduction de la criminalité et de récidive.

          Quelques chiffres :
          – On compte 1300 tués par an au cours d’interpellations, c’est quarante fois plus que les exécutions de la peine capitale aux États-Unis. De fait, se faire interpeller, pour certaines populations, c’est risquer de se faire tuer.
          – Les arrestations dans les quartiers populaires pour trafic de haschich ont été multipliés par trois, alors qu’il n’y a pas eu d’augmentation de cette consommation dans la population. Tandis que les condamnations pour délinquance économique et financière ont été diminuées d’un cinquième. Il y a donc un public qui est ciblé, tandis qu’un autre semble protégé.

          Autre information : Sarkozy a supprimé 14 000 policiers durant son mandat, et il a armé avec des flash-ball les brigades restantes. Source : Paul Moreira, ici.

          ————————-
          Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur une quinzaine de jours.)

          René Guichardan, café philo d’Annemasse.
          > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
          > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
          Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont l’intérêt philosophique nous parait évident.
          – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
          > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

          #6744
          René
          Maître des clés

            Le Dr Olivier Soulier, qui était médecin, homéopathe et chercheur passionné, nous a soudainement quittés il y a quelques jours. Nexus l’avait interviewé le 30 mars 2023 et partage plus d’une heure d’entretien avec lui.
            Il explique ici son rapport à la médecine et les “philosophies” qui opposent l’allopathie et les approches alternatives.

            J’ai écouté ici l’article à charge de l’Express : Olivier Soulier, mort après une séance chamanique : itinéraire d’un ayatollah du “tout alternatif”.
            Le problème qui se pose est, du point de vue journalistique, est l’absence de nuances. Elle laisse supposer que la médecine, telle que pratiquée aujourd’hui, et quasiment sur ordre du gouvernement et de l’OMS, est seule unique, scientifiquement prouvée et indiscutable. Mais c’est allé vite en besogne.

            Personnellement, je ne suis pas un partisan des médecines alternatives, mais c’est également un fait scientifique que notre hygiène de vie physique et mentale participent de notre santé, que le système immunitaire de chacun lui est propre (y compris celui des jumeaux homozygotes), tandis que les maladies de civilisation (nourriture industrielle et pollution et dérèglement climatique) contribuent aux maladies cardio-vasculaires et aux cancers, probablement de façon plus importante que ce que la médecine industrielle prétend guérir.

            ————————-
            Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur une quinzaine de jours.)

            René Guichardan, café philo d’Annemasse.
            > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
            > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
            Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont l’intérêt philosophique nous parait évident.
            – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
            > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

            #6749
            René
            Maître des clés

              Le Dr Amine Umlil a été suspendu par le gouvernement, mais en raison d’un abus de droit du ministère, un soi-disant “manquement au droit de réserve”, alors qu’il est du devoir du pharmacien d’alerter sur les dangers qu’il avait repérés lors de sa lecture des rapports d’essais sur les vaccins. L’affaire est toujours en cours.
              Dans cette interview, avec l’avocat, David Guyon, le Dr. Umlil informent les autres pharmaciens qui se sont vus radiés lors de la pandémie pour un autre abus lié à une note de service : l’interdiction des pharmaciens d’être remplacé durant un arrêt maladie, et la fermeture de leur établissement le cas échéant.

              Certains pharmaciens ont dû fermer boutique. Mais le Conseil d’Etat a jugé illégale cette note de service. La question qui se pose est : pourquoi le Conseil d’État a attendu deux ans avant de rendre sa décision ?
              Réponse possible : Deux ans, c’est le délai de prescription au-delà duquel les procédures en justice ne peuvent plus être engagées.

              ————————-
              Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur une quinzaine de jours.)

              René Guichardan, café philo d’Annemasse.
              > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
              > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
              Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont l’intérêt philosophique nous parait évident.
              – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
              > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

              #6750
              René
              Maître des clés


                Ecouter ici. Durée 2h45

                Les participants :
                • Aude Merlin est chargée de cours en science politique, membre du Cevipol, spécialiste de la Russie et du Caucase.
                • Jean Vogel est professeur à l’ULB, président de l’institut Marcel Liebman et membre du Réseau européen de solidarité avec l’Ukraine.
                • Michel Collon est journaliste, fondateur du collectif Investig’Action, spécialiste de la propagande de guerre.
                • Jacques Baud a été membre du renseignement stratégique suisse. Au sein de l’OTAN, il a suivi la crise ukrainienne de 2014. Il est l’auteur de plusieurs livres sur le renseignement, la guerre et le terrorisme.

                Un véritable débat contradictoire, enfin.
                – Il y a les faits, qu’il faut mettre à plat.
                > les faits actuels et ceux du passé récent (de 2014 à 2023)
                – Il y a les intentions historiques et présentes des “leaders” des pays concernés (directement et indirectement via l’Otan, et non l’ONU).
                > Intentions et volontés présentes dont il faut traduire l’effectivité. Il est donc prudent de distinguer l’interprétation de la sur-interprétation. Pour cela, il importe d’écouter précisément les discours des protagonistes et de ne pas les déformer. Il s’agit également de situer les discours, les actes, les engagements, les écrits dans leur contexte.
                – Enfin, il y a les théories géopolitiques.
                > Comment à l’échelle du monde économico-industriel et le long de l’histoire, les Etats essaient de préserver leurs intérêts, en créant des partenariats équitables et/ou, à l’inverse, au détriment de leurs partenaires ?

                Enfin, la guerre, c’est une capacité industrielle et économique. Qui a la puissance d’imposer la guerre et/ou la paix ? Et à quelles conditions, pour les États qui se trouvent “subordonnés” à la volonté des puissants, peuvent-ils accepter les conditions de paix qu’on leur impose ?

                Ensuite, à partir des analyses faites, la question qui se pose est : Faut-il juger les torts des uns et des autres ou faut-il trouver les moyens d’aller vers la paix et l’intérêt des peuples ?
                Ps : quand il est question de guerre, ce ne sont pas les peuples qu’il faut juger, mais les leaders. La volonté générale est toujours réticente à la guerre, ce qui n’est pas le cas des politiques et des administrations militaires, comme peut l’être l’Otan, le bras armé des guerres projetées à l’extérieur des Etats Unis.

                Une brève analyse du débat
                Le débat oppose deux universitaires, Aude Merlin et Jean Vogel (ce sont les titres par lesquels ils sont présentés) contre deux “empiriques”, Michel Collon et Jacques Baud. Ils sont empiriques par leur profession et les faits/méthodes qu’ils mettent en avant.

                Chaque protagoniste revendique s’appuyer sur des faits, il reste donc à les vérifier, mais davantage que cela, il s’agit de les contextualiser : le fait avancé est-il pertinent par rapport à la question posée ?
                Exemple, Aude Merlin fait référence à la guerre en Tchétchénie pour expliquer les intentions de Poutine.
                Question : jusqu’à quel point la comparaison est-elle soutenable ? Les guerres de la France contre l’Allemagne, l’Algérie, le Vietnam, la Libye sont-elles comparables entre elles ?
                Question de méthode : Il importe de ne parler que d’une guerre à la fois de sorte à en comprendre les raisons. La volonté “tactique” d’un leader (une guerre) est à distinguer de la volonté “géopolitique” (plusieurs guerres) de ce même leader.

                Un point intéressant pour les deux camps :
                Chacun estime qu’il ne faut pas parler des Ukrainiens et/ou des Russes comme des masses constituées d’un bloc.
                Question : comment faire parler les populations, entendre leur avis ?
                Lorsque les gouvernements (ou des médias) parlent au nom des populations, en raison de quelle légitimité le font-ils et à partir de quelles sources ? Des sondages, des groupes militants, des études sociologiques ?
                A votre avis, lequel des deux camps en disptue semble animer de la volonté d’écouter les populations, de prendre en compte leurs intérêts, d’entendre une possible volonté générale ?

                Le résumé des partis pris
                Selon Aude Merlin et Jean Vogel, Poutine est un dictateur qui cherche à envahir l’UKraine, tandis qu’il maltraite sa population. Il faut donc le renverser, aider l’Ukraine à le faire et globalement, aider le monde à s’occidentaliser.
                Selon, Michel Collon et Jacques Baud, Poutine ne cherche pas à envahir l’Ukraine, mais à protéger ses intérêts de l’influence de l’Otan. Il faut encourager les peuples à s’auto-derminer eux-mêmes.
                Les preuves sont multiples de l’ingérence de l’Otan dans les intérêts de l’Ukraine. Je ne cite que l’essentiel : les accords de Minsk n’ont pas été “imposés” par les Etats (l’Europe et l’Otan) alors qu’ils avaient les moyens de le faire. Angela Merkel et Hollande ont reconnu que les accords étaient un prétexte pour gagner du temps afin d’armer l’Ukraine. Zélenski a tenté à plusieurs reprises de négocier avec Poutine après 2022, mais il en a été découragé par l’Otan et Boris Johnson.

                Du côté de la solution pour une paix (seconde partie du débat)
                Selon Aude Merlin et Jean Vogel, il faut arrêter Poutine au moyen de la guerre (il n’y a donc pas de paix possible avec un telle solution).
                Selon, Michel Collon et Jacques Baud, il faut donner les moyens à l’Ukraine et à Poutine de se déterminer entre eux pour la paix qu’ils souhaitent.

                —————————
                Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur quinze jours ou un mois.)
                ————————-
                René Guichardan, café philo d’Annemasse.
                > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
                – Le café philo à la Maison Rousseau Littérature à Genève, le premier vendredi du mois, c’est ici.
                Le café philo des ados de Evelaure. Annemasse.
                > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
                Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont nous avons apprécié la consistance philosophique
                – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
                > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

                #6752
                René
                Maître des clés

                  Un short du Précepteur. Cliquer ici.

                  Le célèbre philosophe dit le Précepteur s’exerce à une rhétorique pertinente : le politique diffère-t-il du religieux ?
                  L’air de rien, la confusion des genres (entre le religieux et la politique) qu’il souligne mérite clairement d’être questionnée aujourd’hui, tant le politique se fait dogmatique et mensonge.
                  Il n’est pas interdit de penser qu’à vouloir se faire trop indépendant du religieux, le politique finisse par ressembler à rien d’autre qu’à une église, dont il jalouse le pouvoir qu’elle a sur les esprits.

                  —————————
                  Ps : voir le sujet suivant ou précédant en parcourant le fil de ce forum (les news retenues sur quinze jours ou un mois.)
                  ————————-
                  René Guichardan, café philo d’Annemasse.
                  > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
                  – Le café philo à la Maison Rousseau Littérature à Genève, le premier vendredi du mois, c’est ici.
                  Le café philo des ados de Evelaure. Annemasse.
                  > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
                  Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont nous avons apprécié la consistance philosophique
                  – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
                  > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

                7 sujets de 16 à 22 (sur un total de 22)
                • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.