Cafephilos Forums Les cafés philo Les sujets du café philo d’Annemasse Prochain sujet : Laïcité et modernité conduisent-ils au nihilisme ? pour ce lundi 05/02/2024 à 19h00. Restaurant L’ATLAS, 16, place de l’Hôtel de Ville. 74100 ANNEMASSE

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #7177
    René
    Maître des clés

      Rencontres philo pour le monde d’aujourd’hui, tous les lundis à 19h00
      NOUVEAU LIEU BRASSERIE L’ATLAS, 16, place de l’Hôtel de Ville. 74100 ANNEMASSE
      juste à côté de l’ancien lieu, la Taverne

      Sujet ce lundi à 05/02/2024 : Laïcité et modernité conduisent-ils au nihilisme ?
      A partir d’une analyse d’Emmanuel Todd.

       

      Lien vers des interviews d’Emmanuel Todd :
      – Sur Quartier libre, avec Aude Lancelin. Cliquer ici.
      Interview du Figaro. Ici. 
      Librairie Mollat ici. 
      Feuilleter le livre “La défaite de l’occident” chez Gallimard, ici. 

      Ressources par rapport au nihilisme :
      Le nihilisme en 6 minutes ! (Bac Philo). Une vidéo de base,
      Le nihilisme selon Nietzsche. Par la Caverne des idées. Durée 15mn
      Mohamed Amer Meziane, agrégé et docteur en philosophie, invité de l’historien Julien Théry pour ses deux livres, “Des Empires sous la terre. Histoire écologique et raciale de la sécularisation” (éd. La Découverte), et “Au bord des mondes. Vers une anthropologie métaphysique” (éd. Vues de l’Esprit). Durée 35mn. 
      Les labyrinthes face au nihilisme. Article dans Implications Philosophiques. 

      Une définition : du latin nihil, « rien ». Attitude ou doctrine qui nie l’être et l’absolu.
      Parfois associé au scepticisme, au pessimisme, à l’anomie, à l’absence de toute valeur, mais aussi à la critique, au relativisme, à l’ontologie, voire à l’utilitarisme.

      Le mot “nihilisme” apparut pour la toute première fois en 1763. Il était alors associé à la théologie chrétienne. Il fut ensuite repris en 1787 par Jacob Hermann Obereit, reprochant à Emmanuel Kant le traitement d’un sujet selon une méthode spéculative. Il fut ensuite utilisé par l’écrivain russe Ivan Tourgueniev, en 1861, pour qualifier une critique sociale radicale russe ayant perdu ses illusions face à de nouvelles réformes sociales. Ça n’est cependant qu’avec le philosophe allemand Friedrich Nietzsche que ce terme prit réellement son sens philosophique, pour désigner un scepticisme absolu.
      Chez Heidegger, le nihilisme désigne l’étape ultime de l’oubli de l’être : l’âge de la vision technique du monde où tout se vaut.

      Selon Friedrich Nietzsche, il existe deux formes principales de nihilisme :
      1° le nihilisme passif juge que le monde n’existe pas comme il devrait être. Il affirme que le monde juste est totalement absent de notre société et que, de ce fait, l’existence n’a aucun sens. Il conduit alors les faibles à renier la vie ;
      2° le nihilisme actif est plutôt considéré comme un nihilisme “des forts”. Il consiste à abandonner certaines valeurs pour en adopter de nouvelles. Ici, nul n’est abattu. L’idée est de dépasser le nihilisme pour se réinventer et évoluer.

      Une ou deux citations :
      « il eût mieux valu que le monde n’existât pas car tout ce qui existe est digne d’être détruit”.
      Méphistophélès in Faust. Goethe

      “Le nihiliste philosophe est dans la conviction que tout ce qui arrive est absurde et vain ; et il ne devrait rien y avoir d’absurde ni de vain. Mais d’où vient ce : il ne devrait ?”
      Nietzsche. La Volonté de puissance, livre 1 : le Nihilisme européen.

      Ci-dessous, quelques pages de : La défaite de l’occident.

      Au cas où, d’autres références par rapport à la désoccidentalisation du monde (dans laquelle s’inscrit en partie la thèse toddienne)
      –  
      La desoccidentalisation du monde, une bonne ou une mauvaise chose ? Institut La Boétie
      –  Maurice Godelier invité par Pascal Boniface. Durée 26
      Maurice Godelier, comment l’occident s’empare du monde ? Durée 1h36 (décembre 2023)

      ———————————–
      Le compte rendu du sujet dernier (en mode vidéo) : Distinguer la pulsion du comportement. Cliquer ici. 

      ————————————-
      Règles de base du groupe
      – La parole est donnée dans l’ordre des demandes, avec une priorité à ceux qui s’expriment le moins.
      – Chacun peut prendre la parole, nul n’y est tenu.

      Pour limiter les effets de dispersion dans le débat
      – On s’efforce de relier son intervention à la question de départ, de mettre en lien ce que l’on dit avec ce qui a été dit.
      – Pour favoriser une circulation de la parole, de sorte à co-construire le débat avec les autres participants, on reste concis.
      – On s’attache davantage à expliquer la raison de sa pensée, plutôt qu’à défendre une opinion.
      – On s’efforce de faire progresser le débat.
      – Concrètement, on évite de multiplier les exemples, de citer de longues expériences, de se lancer dans de longues explications, mais on va au fait de son argumentation.

      > Le moment de la conclusion peut donner l’occasion d’un exercice particulier :
      – On peut dire ce que l’on pense des modalités du débat.
      – On peut faire une petite synthèse d’un parcours de la réflexion.
      – On peut dire ce qui nous a le plus interpelé, ce que l’on retient.
      – On peut se référer à un auteur et penser la thématique selon ce qu’aurait été son point de vue.
      —————-

      Avec ou sans préparation, chacun est le bienvenu, les cafés philo sont par définition, contre toute forme de discrimination et de sélection par la classe sociale, le niveau scolaire, etc.

      ————————-
      René Guichardan, café philo d’Annemasse.
      > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
      – Le café philo à la Maison Rousseau Littérature à Genève, le premier vendredi du mois, c’est ici.
      Le café philo des ados de Evelaure. Annemasse.
      > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
      Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont nous avons apprécié la consistance philosophique
      – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
      > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

      #7191
      René
      Maître des clés

        Compte rendu: Laïcité et modernité conduisent-ils au nihilisme ?

        Nous étions plus d’une quinzaine de personnes, dont 2 nouvelles…

        C’est plus un avis sur le traitement du sujet, qu’un compte rendu…

        Un aperçu des questions de départ :
        – Quoi ? Encore quelqu’un qui parle de nihilisme ?
        – Mais qu’est-ce que cela veut dire ?
        – Il regrette le protestantisme ?
        – Mais que nous prépare-t-il ?
        – A quel prophète nous promet-il ?
        – Il faudrait revenir au religieux ?
        – On ne traite pas des vrais problèmes.
        – L’IA, c’est prometteur… et moi, je suis très heureux/heureuse, je ne suis pas pessimiste.

        En bref, on n’a pas parlé du nihilisme, ni des vrais problèmes, ni n’avons-nous montré suffisamment de curiosité pour explorer le point de vue de Todd.

        Pourtant, il vaut la peine de savoir déplacer les concepts, ici, celui du nihilisme philosophique, à l’usage qu’en fait un auteur dans sa discipline, à savoir, l’anthropologie sociale et historique.

        Par comparaison, le traitement du dernier sujet portait sur les pulsions et les comportements, or nous le redoutions, mais la disposition curieuse et impliquée des participants a permis de l’explorer avec le sentiment que nous avancions vers quelque chose.  Lien ici vers le compte rendu vidéo  + l’annexe sur les désirs.

        S’agissant de Todd, lorsqu’il pense en anthropologue et en historien, on peut le rapprocher d’Hannah Arendt quand elle dénonce la crise de l’autorité associée à celle de la culture. Tout en se référant à l’Antiquité, elle ne demande pas que soit réinstituer les anciens modèles où les empereurs s’associaient aux dieux pour convenir de diriger l’empire et de faire marcher les populations au pas. Non, cela n’a rien à voir…. (lien vers le compte rendu vidéo ici.)

        Mais comment comprendre les dirigeants des pays occidentaux qui ouvrent des guerres partout, alors que l’Europe se ruine ?  Les Etats-Unis, de leur côté, s’enrichissent, mais seulement par la fabrique de dollars hors sol (hors économie réelle), par leurs positions militaires et les ventes d’armes aux pays occidentaux qui tous, réinvestissent dans l’armement.  Pourtant, les USA ne produisent rien et leurs lois sur la finance s’imposent partout. Le taux de mortalité des bébés là-bas est croissant, tandis que celui de la Russie est plus bas, qu’il s’améliore, comme dans les nouveaux pays des BRICKS. Le PIB de la Russie est croissant, si l’on regarde sa capacité industrielle, car le reste du monde commerce avec elle et ses matières premières.

        En bref, tous les dirigeants occidentaux essaient de nous convaincre que la Russie et la Chine sont sur le point d’envahir le monde, qu’ils nous menacent avec leur totalitarisme. Ils nous menacent, certes, mais par l’industrie et le commerce, car ils se développent. Mais ils ne menacent pas les pays occidentaux par leurs positions militaires, ni par les marchés financiers. Mais pourquoi des pays immenses et des continents (Chine, Inde, Russie, Afriques, Moyen Orient, Brésil, etc) surtout préoccupés par leur propre développement, iraient s’embêter à faire des guerres ?

        A partir de quoi fonde-t-on des hypothèses ?
        Todd ne forme pas un avis subjectif, entendu comme émergeant d’un sentiment.
        Son avis est documenté et indexé à des indicateurs (dont on peut faire la critique, certes), mais il importe, en premier lieu, de comprendre l’avis de l’auteur avec ses indicateurs…
        – Éventuellement d’examiner ce vers quoi ouvre son regard,
        – et pourquoi pas, par la suite, passer en revue les indicateurs, les chiffres ?
        – Enfin, on peut ensuite critiquer un point de vue (le sien ou celui de tout autre), notamment en proposant d’autres regards qui dès lors, ne peuvent qu’enrichir le débat. Entendu que cet autre regard est, lui aussi, documenté, et qu’il permet effectivement de multiplier les avis, d’ouvrir les horizons.

        A défaut d’une démarche critique et/ou exploratrice qui sied au café philo, que faisons-nous ? Nous « discourons ». Il n’existe pas de point de vue qui ne soit pas “situé”, si bien qu’à chaque point de vue, correspond un ensemble de réponse-réaction qui en découleront. On peut tourner en rond longtemps si l’on ne fait que réagir, sans examiner les rapports entre ce que l’on dit et ce que l’on observe. Et pourtant, la manière dont on pense un problème détermine la réponse qu’on lui apporte.


        Nous nous sommes malgré tout bien amusés.
        Ps : 
        Il va de soi que chacun est le bienvenu pour réagir, répondre à mes comptes rendus dans le forum directement, via l’application Signal ou en privé (tel) et en personne (lors des séances, avant, après).

        Dans l’introduction, il y a plusieurs liens sur le nihilisme et les interviews de Todd (message au-dessus de celui-ci). J’avais passé également ceux en rapport avec la désoccidentalisation du monde, car il y a un rapport avec la thèse toddienne. Je les repasse ci-dessous, ce sont d’autres manières de voir le monde :
         La desoccidentalisation du monde, une bonne ou une mauvaise chose ? Institut La Boétie
        –  Maurice Godelier invité par Pascal Boniface. Durée 26
        Maurice Godelier, comment l’occident s’empare du monde ? Durée 1h36 (décembre 2023)

        ————————-
        René Guichardan, café philo d’Annemasse.
        > Lien vers les sujets du café philo d’Annemasse, ici.
        – Le café philo à la Maison Rousseau Littérature à Genève, le premier vendredi du mois, c’est ici.
        Le café philo des ados de Evelaure. Annemasse.
        > Lien vers le forum des problématiques de notre temps (écologie, guerre, zoonose, démographie et philosophie.
        Ici, nous postons des cours, interviews, conférences dont nous avons apprécié la consistance philosophique
        – Lien pour recevoir notre newsletter Cliquer ici, puis sur Rejoindre le groupe.
        > Vous pouvez nous rejoindre sur notre groupe Signal (cliquer ici)

      2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
      • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.